Les Lémovices en Fête

09 avril 2019

Journées Gauloises de Saint-Gence 29 et 30 juin 2019

Présentation des spectacles des Journées Gauloises de Saint-Gence en terre lémovice :

Ange Ruiz sera présent avec ses chars, ses chevaux, ses auriges ... les 29 et 30 juin 2019, à Saint-Gence

L’image contient peut-être : 1 personne, cheval

 

 

 

- Les Gaulois d'Esse seront présents les 29 et 30 juin 2019 sur l'oppidum de la Motte Chalard (le "Camp de César") 
voir http://gaulois-esse.fr

Les Gaulois d\'Esse, troupe de reconstitution protohistorique gauloise expérimentent la vie des…

 Résultat de recherche d'images pour "gaulois d'esse"

 

 

 

- La troupe Equi Staff - Equi Tempus participera à nos Journées les 29 et 30 juin 2019 sur l'oppidum de la Motte Chalard (le "Camp de César") à Saint-Gence (87)

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur des chevaux, cheval, ciel, plein air et nature

Posté par lemovicesenfete à 17:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le site des Journées Gauloises de Saint-Gence : 29 et 30 juin 2019

En Fete Les Lemovices
mardi 2 avril 2019 : J-88 avant les Journées Gauloises de Saint-Gence

Le site qui accueille les Journées Gauloises de Saint-Gence : le "Camp de César" ou la Motte Chalard.


coordonnées (copier/coller dans GgleEarth, par exemple) : 45°55'21.41"N 1°07'45.44"E

- une vue aérienne dans les années 1970,

- puis une vue plus récente (GoogleEarth)

- l'inscription à l'inventaire des Monuments Historiques de 1980 avec cette identification "Enceinte romaine" !😧 ... une époque où on pensait que toutes les constructions antiques étaient l'oeuvre des romains ! Quelles erreurs nos archéologues ont commises !
Arrivera-t'on à les réparer ? Et à faire comprendre la puissance de la culture gauloises ?

CampDeCesar IncriptionMonumentsHistoriques

- quelques amphores découvertes lors des fouilles de Guy Lintz

Ci dessous un article de Frédéric Lontcho paru en 2007 dans la revue L'Archéologue :
Une capitale des Lémovices : Saint-Gence (Haute-Vienne)

Dans ce petit bourg des environs de Limoges, aucun vestige de l’Antiquité n’est apparent. Une petite église avec sa place, un cimetière et beaucoup de maisons nouvelles qui se construisent. Les creusements des fondations de ces lotissements firent apparaître une multitude de fragments d’amphores et de tessons de céramique, attestant la présence d’un site archéologique … Des fouilles archéologiques, dirigées par Guy Lintz (DRAC), puis par Christophe Maniquet (INRAP) permettent peu à peu d’appréhender l’histoire d’une ville protohistorique qui fut peut-être la capitale des Lémovices, peuple gaulois qui occupait l’actuel Limousin.

C’est à la fin du IIIème – début du IIème siècle av. J.-C. que les Gaulois s’installent sur cette zone bordée d’une rivière. Aucun rempart ne protège l’agglomération qui s’étend sur plus de dix hectares. Pendant plus d’un siècle la capitale va prospérer, avec des activités artisanales diverses telles que la métallurgie du bronze et du fer, la poterie et autres activités habituelles dans ce type de communauté. Une zone particulière semble dévolue à une activité liée à l’eau, comme en témoignent de grandes cuves creusées dans l’argile ou recouvertes d’argile. Rien ne permet d’associer ces installations à un métier particulier …

La prospérité de la ville se devine dans la quantité colossale des restes d’amphores qui parsèment l’ensemble du site. Chaque campagne de fouille … livre en moyenne les restes de 300 amphores fragmentées ou entières.

Partout présentes, elles témoignent de la quantité impressionnante de vin consommée sur le site. Quand on connaît le poids du contenant et du contenu, ainsi que le chemin qu’elles ont dû parcourir, d’abord sur la mer Méditerranée, ensuite jusqu’à Toulouse avant d’atteindre enfin le Limousin, on devine que l’importation de vin représentait des dépenses énormes et que les habitants devaient posséder les moyens de s’offrir le luxe d’une telle consommation.
Les Lémovices furent les plus grands producteurs d’or de la Gaule. Les filons aurifères exploités permirent de produire d’énormes quantités de minerai. Les Gaulois aimaient l’or, pour leurs bijoux et pour leurs monnaies. Curieusement, les Lémovices frappèrent peu de monnaie en or, comme si tout l’or sortait de leur territoire. 
Une partie de cet or n’a-t-elle pas été consacrée à l’achat du précieux breuvage ? Un choix de vie de populations préférant la fête à la thésaurisation !

Vers 70 av. J.-C., le village est abandonné. Ce n’est pas une de ces désertifications qui se font peu à peu avec le départ des habitants parce qu’il a perdu, pour une raison ou pour une autre, son attrait, c’est le fait d’une décision politique. Les puits sont systématiquement comblés, les vestiges suggèrent le départ planifié d’une population. Guy Lintz émet l’hypothèse d’un départ organisé vers Villejoubert, oppidum fortifié à 40 kilomètres de Saint-Gence. Un des plus grands éperons barrés de Gaule, couvrant près de trois cents hectares, protégé par un murus gallicus. Changement de situation politique, volonté d’un autre type de site. Un tel phénomène démontrerait un pouvoir politique suffisamment puissant pour déménager une capitale, obliger les familles à abandonner leurs maisons, changer leurs habitudes. 
Le Limousin va devenir romain. Villejoubert sera abandonné, une population retournera à Saint-Gence reconstruire des maisons, recreuser des puits et recommencer à vivre sur ce lieu dont elle avait gardé le souvenir. Ce désir de revenir dans son ancienne ville ne résistera pas au système romain, qui décide de créer Limoges, sur un gué de la Vienne. La ville gauloise disparaîtra à tout jamais et ce n’est qu’au Moyen Age que des habitants créeront une petite bourgade.

L’enceinte fortifiée de la Motte Chalard
Un peu à l’écart du village, une grande ligne d’arbres forme un arc de cercle. Elle surmonte une énorme levée de terre qui s’avère être les restes d’un grand rempart limitant une zone de près de 3ha, protégée au nord par une forte déclivité. Ce rempart imposant croissant, long de 180 m est lié aux pentes naturellement escarpées à l’est et à l’ouest. Il domine l’intérieur d’environ 7 m et l’extérieur de 11 à 12 m. Il est précédé d’un terrain marécageux, large d’environ 20 m.
Cet espace qui semble contemporain de la période de prospérité de la capitale gauloise était-il une grande zone cultuelle, une zone aristocratique ? Aucune fouille n’a encore pu répondre mais c’était certainement un lieu important dans l’histoire des Lémovices. 
Frédéric Lontcho.

L’image contient peut-être : plein air
L’image contient peut-être : plein air
L’image contient peut-être : une personne ou plus

Posté par lemovicesenfete à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ulule aide les Lémovices En Fête, aidez nous également !

En Fete Les Lemovices
Appel à tous les amis !

Aidez nous, faites connaître les Lémovices En Fête, ils ont besoin de vous !

cliquez et partagez : https://fr.ulule.com/journees-gauloises-saint-gence/

L’image contient peut-être : texte

Posté par lemovicesenfete à 17:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mars 2019

Suite du programme des Journées Gauloises

mercredi 27 mars 2019 : J-94

Présentation des spectacles des Journées Gauloises de Saint-Gence en terre lémovice
- Les Gaulois d'Esse seront présents les 29 et 30 juin 2019 sur l'oppidum de la Motte Chalard (le "Camp de César")
voir http://gaulois-esse.fr/
et https://fr-fr.facebook.com/groups/223291187688215/

Posté par lemovicesenfete à 14:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Programme des Journées Gauloises 2019 ... à suivre

Les courses de chars :

mardi 26 mars 2019 : J-95

Présentation des spectacles des Journées Gauloises de Saint-Gence en terre lémovice
- Ange Ruiz sera présent avec ses chars, ses chevaux, ses auriges ...
à suivre ...

L’image contient peut-être : 1 personne, cheval

Posté par lemovicesenfete à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2019

Bientôt l'affiche officielle des GJG2019

Les documents de communication sont en cours d'élaboration :

- présentation

- programme

- affiches

- flyers ..

Quelques échantillons du travail ... à suivre !

Affiche1

Affiche2

Affiche3

Affiche4

Page0

Page1

Page2

Page3

Posté par lemovicesenfete à 15:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 octobre 2018

Grandes Journées Gauloises de Saint-Gence : 29 et 30 juin 2019

 Rendez-vous les 29 et 30 juin 2019 !

Amateurs de spactacles historiques, ne ratez pas cette "archéo-fête" sur le Camp de César à Saint-Gence !

 

AnnonceJG2019-01

 

AnnonceJG2019 Affiche

AnnonceJG2019 Bénévoles

 

Posté par lemovicesenfete à 12:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 avril 2018

Pas de Journées Gauloises en 2018 !

Cheval Amphore Trilobe marron JGSG 50%C'est avec beaucoup de tristesse que l'association

Les Lémovices En Fête

renonce à organiser

les GRANDES JOURNEES GAULOISES

les 30 juin et 1er juillet 2018

 

Face aux difficultés d'organisation, cette décision vient d'être officialisée par le bureau des LEF qui espère néanmoins que les Grandes Journées Gauloises pourront se tenir en 2019.

 

 

 

 

Posté par lemovicesenfete à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 décembre 2017

les LEF sont de retour

Nous revoila !

les Grandes Journées Gauloises 2018

samedi 30 juin et dimanche 1er juillet 2018

LEF de REtour

Posté par lemovicesenfete à 11:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]